Sortie du film « Toute une nuit sans savoir » de Payal Kapadia / France Culture

Le film a remporté l’Oeil d’Or, Prix du meilleur documentaire, au Festival de Cannes 2021.

Quelque part en Inde, une étudiante en cinéma écrit des lettres à un amant avec qui elle a rompu. Sa voix se mêle à des images, des fragments recueillis au gré des moments de vie, des fêtes et des événements qui parlent d’un monde assombri par un changement radical. Le film nous entraîne vers des peurs, des envies, des souvenirs de jeunesse rebelle, éprise de liberté.

« Les enregistrements que nous avons collectés sont devenus une archive de souvenirs qui s’accumulent constamment – des souvenirs de l’époque que nous avons vécue et dont nous avons été témoins. Bientôt, même les enregistrements que nous avons pris ont commencé à s’estomper. Nous avons l’impression d’avoir été « trouvés », peut-être comme une capsule temporelle de notre propre passé. Nous avons commencé à créer un récit pour relier toutes ces images apparemment sans rapport », Payal Kapadia, réalisateur.

« Je crois que tout cinéma est politique. Le cinéma ne doit pas nécessairement être de la propagande pour révéler le politique. Ici, on parle d’une position claire sur le spectre politique. En fait, cette position est complètement synchrone avec la forme du film. .. tous ces choix découlent de la position politique de quelqu’un. Dès le début du cinéma, nous avons appris son pouvoir politique grâce à des cinéastes comme Eisenstein. Bien sûr, dans ses films, cette position était limpide, mais même le film hollywoodien populaire a des positions politiques inhérentes, propage une certaine idéologie politique tout en négligeant les autres, qu’elle le fasse consciemment ou non », Payal Kapadia.

Vous devez accepter les cookies des réseaux sociaux pour voir ce contenu Vimeo.

Ces cookies vous permettent de partager ou de répondre directement aux réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer des contenus initialement postés sur ces réseaux sociaux. Ils permettent également aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.