Sortie de films : Diastème s’intéresse à la politique dans « Le monde d’hier »

Publié le 05/04/2022 10:56

Mis à jour le 05/04/2022 10:56

A l’occasion de la sortie de son dernier film, « Le Monde d’hier », et dans un contexte électoral, Diastème est venu évoquer ces deux thèmes sur le plateau de franceinfo 23h.

Le dernier film de Diastème a un goût d’actualité. Et le regarder, c’est comme plonger dans les mystères du pouvoir. Dans cet ouvrage cinématographique intitulé Le Monde d’hier, sorti en salles le 30 mars 2022, le réalisateur s’intéresse à la progression de l’extrême droite dans les urnes. « Nous pensions que vu le sujet, il valait mieux qu’il sorte avant l’élection », explique Diasteme.

Ce n’est pas la première fois que le réalisateur s’intéresse à l’extrême droite. Il y a quelques années, il a fait un film sur un skinhead. Cette fois, c’est l’envers qui est observé. L’intrigue du film est centrée autour d’un président sortant qui ne se représente pas, joué par Léa Drucker. Mais à quelques jours du premier tour, son conseiller, dans le camp de Denis Podalydès, l’informe qu’un scandale va pulvériser son successeur désigné au profit d’un candidat d’extrême droite. « Je le traiterais dans l’ordre du drame élisabéthain », conclut le réalisateur, qui a eu « l’idée d’en faire un thriller, mais aussi quelque chose de l’ordre de la tragédie grecque, du récit gothique, et de la narration morale ».

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

France Télévisions utilise votre adresse email pour vous envoyer des newsletters.

« Impitoyable » : Benoît Poelvoorde et Mélanie Doutey en bagarre dans un thriller familial fébrile

« En même temps », de Kerven et Delépine, pamphlet politiquement incorrect, surréaliste et drôle

Cinéma : avec « Simultanés », deux maires opposés sont contraints de vivre ensemble

Vu d’Europe

Vu d'Europe

« Implacable » : loin des comédies, Benoît Poelvoorde plongé dans un thriller psychologique étouffant