Les sorties cinéma du 2 mars : The Batman, Robuste, Viens je t’emmène…

Anecdotes de tournage, déclarations d’intention, informations pour les cinéphiles : Découvrez chaque semaine les coulisses des sorties cinéma.

Avec Robert Pattinson, Zoë Kravitz, Paul Dano…

Pourquoi est-ce ? Lorsqu’un tueur s’attaque à l’élite de Gotham à travers une série de stratagèmes sadiques, une piste d’indices énigmatiques envoie Bruce Wayne alias Batman dans une enquête sur le monde souterrain, où il rencontre des personnages tels que Selina Kyle alias Catwoman, Oswald Cobblepot alias le Pingouin, Carmine Falcone et Edward Nashton, également connu sous le nom de Riddler.

Le saviez-vous déjà ? Après Adam West, Michael Keaton, Val Kilmer, George Clooney, Christian Bale et Ben Affleck, Robert Pattinson est le septième acteur à incarner Batman en personne sur grand écran.

Viens, je t’emmène avec moi d’Alain Guiraudie

Avec Jean-Charles Clichet, Noémie Lvovsky, Iliès Kadri…

Pourquoi est-ce ? A Clermont-Ferrand, Médéric tombe amoureux d’Isadora, une prostituée de 50 ans, mais elle est mariée. Alors que le centre-ville est le théâtre d’un attentat terroriste, Selim, un jeune SDF, se réfugie dans l’immeuble de Médéric, provoquant une paranoïa collective.

Le saviez-vous déjà ? Venez vous emmener se déroule à Clermont-Ferrand, décrite par Alain Guiraudie comme une ville « noire et chaleureuse ». Elle représente à ses yeux une France profonde et historique. « Visuellement, en plus de son obscurité, la ville offre des perspectives sur les plateaux et les montagnes environnantes, c’est une ville à la campagne ».

Don’t Give a Fuck d’Emmanuel Marre, Julie Lecoustre

Avec Alexandre Perrier, Adèle Exarchopoulos, Mara Taquin…

Pourquoi est-ce ? Cassandre, 26 ans, est hôtesse de l’air pour une compagnie low-cost. Vivant au jour le jour, elle conjugue vols et fêtes sans lendemain, fidèle à son surnom Tinder « Carpe Diem ». Alors que la pression de son entreprise monte, Cassandra finit par perdre pied.

Le saviez-vous déjà ? A l’origine, Emmanuel Marre et Julie Lecoustre voulaient une vraie hôtesse de l’air pour jouer Cassandre (les cinéastes ont ainsi financé le film). Le premier précise : « Mais j’avais toujours Adèle dans un coin de la tête et quand on a décidé de la rencontrer, dès la première rencontre on a senti que quelque chose résonnait en elle. »

Avec Adeel Akhtar, Claire Rushbrook, Ellora Torchia…

Pourquoi est-ce ? Ali et Ava n’avaient aucune raison de se rencontrer. Blessés par la vie, c’est leur affection commune pour Sofia, une jeune fille dont Ava est l’assistante scolaire, qui les pousse à se croiser. Cela créera un lien profond au-delà des différences sociales et culturelles.

Le saviez-vous déjà ? Ali & Ava s’inspire de deux personnes que Clio Barnard a rencontrées lors du tournage de ses films The Arbor et The Selfish Giant. Sur le premier, elle a travaillé avec Moey Hassan, acteur, DJ et propriétaire à Bradford, et sur le second, elle a travaillé avec Rio, une mère et assistante pédagogique.

Avec Gérard Depardieu, Deborah Lukumuena, Lucas Mortier…

Pourquoi est-ce ? Alors que son bras droit et seul compagnon manque depuis plusieurs semaines, Georges, star de cinéma vieillissante, se voit confier une remplaçante, Aïssa. Un lien unique se noue entre l’acteur mécontent et le jeune agent de sécurité.

Le saviez-vous déjà ? Constance Meyer et Gérard Depardieu se connaissent bien, puisque l’acteur a joué dans les trois courts métrages du réalisateur, mais aussi dans L’Autre Dumas et Bellamy, sur lesquels elle a travaillé comme assistante à la réalisation.

Raphaël Mathié y intronise

Pourquoi est-ce ? Dans un hameau des Alpes-de-Haute-Provence, Mich, Coco, Christiane, François et les autres résistent tant bien que mal au passage du temps, à la solitude et aux aléas de la vie. Quand une vieille histoire de météore revient.

Le saviez-vous déjà ? Le réalisateur a découvert le village de Chasteuil par l’intermédiaire de son ex-petite amie. Lorsqu’il était là pour écrire, il a rencontré un villageois qui lui a dit : « Tu n’as pas besoin d’écrire, il suffit d’ouvrir grand les yeux. Nous faisons des films ici tous les jours et ce depuis quarante ans. Raphaël Mathié se souvient : « J’avais attendu dix ans pour un tel déclic. »

Avec Caitriona Balfe, Jamie Dornan, Jude Hill…

Pourquoi est-ce ? Raconte la vie d’un jeune garçon irlandais et de sa famille ouvrière au milieu des émeutes de la fin des années 1960.

Le saviez-vous déjà ? Kenneth Branagh décrit Belfast comme son film le plus personnel. Il lui a fallu 50 ans pour comprendre comment raconter son enfance et la période mouvementée que traversait Belfast à l’époque.

Porte de Vincennes de Claude Chamis

Avec Arthur Molinier, Pablo Alarson, Laura Ketels…

Pourquoi est-ce ? Après les attentats de Paris en 2015, Raphaël Mehlman a pris conscience de son appartenance juive. Son frère, l’écrivain Joël Mehlman, développe un roman puis se perd entre ses personnages et la réalité, mêlant sa fiction et sa propre vie.

Le saviez-vous déjà ? « Porte de Vincennes ne traite pas directement des attentats de Paris en 2015, mais en parle de manière transversale pour revenir à l’essentiel : les hommes dans leur complexité. Nous n’avons porté aucun jugement d’aucune sorte. ni sur ces événements tragiques. Notre volonté était de montrer l’onde de choc que déclenche le terrorisme au sein d’une petite communauté de jeunes juifs », explique le réalisateur.

En bas à Paris par Antony Hickling

Avec Antony Hickling, Jean-Christophe Bouvet, Dominique Frot…

Pourquoi est-ce ? Richard, un quadragénaire cinéaste en proie à une crise d’angoisse inexpliquée, abandonne son tournage en cours et se promène dans Paris la nuit.

Le saviez-vous déjà ? « Je suis parisien mais d’origine anglaise, et cela fait un moment que je voulais montrer Paris à travers mes yeux », explique le réalisateur. Le tournage a eu lieu pendant le deuxième confinement : « C’était une expérience vraiment unique : on avait parfois l’impression d’avoir la ville pour nous tous seuls ! »

Pourquoi est-ce ? Une immersion documentaire dans le quotidien des ouvriers de la plus grande aciérie russe.

Le saviez-vous déjà ? Après avoir voyagé de nombreuses fois en Russie ou dans les anciennes républiques soviétiques, Gabriel Tejedor se rend à Magnitogorsk, intrigué par la description qu’en fait son guide : « Une ville industrielle qui pourrait servir de décor au film Mad Max ». Elle a été marquée par les conditions de vie difficiles des habitants dans un environnement hostile.